LES SATELLITES DE SATURNE

Les satellites naturels de Saturne sont les corps naturellement en orbite autour de la planète Saturne.

À l'heure actuelle, environ deux cents de ces entités ont été observées, dont soixante-deux dont l'orbite est confirmée et environ cent cinquante lunes mineures. Parmi les soixante-deux premiers satellites, l'existence de cinquante-trois est suffisamment confirmée pour qu'ils soient nommés individuellement alors que les neuf autres n'ont encore qu'une désignation temporaire1. L'existence de trois satellites supplémentaires est particulièrement remise en question. Les satellites de Saturne ont des tailles très variées. Il existe de petites lunes de moins d'un kilomètre de diamètre, mais aussi Titan, plus grand que la planète Mercure. Parmi les satellites recensés, treize ont un diamètre de plus de cinquante kilomètres.

Les deux satellites les plus notables de Saturne sont Titan, qui possède une atmosphère dense constituée principalement de diazote et des lacs d'hydrocarbures à sa surface, et Encelade, qui émet des geysers de gaz et de poussières et pourrait contenir de l'eau liquide sous son pôle Sud.

 Parmi ceux-ci, se trouvent les sept satellites majeurs, les quatre satellites troyens qui ont une orbite commune à un satellite majeur, Hypérion qui orbite en résonance avec Titan et les trois petites lunes (Méthone, Anthée et Pallène) entre Mimas etEncelade qui constituent le groupe des Alcyonides. Les autres satellites réguliers (S/2009 S 1, Pan, Daphnis, Atlas, Prométhée, Pandore,Janus, Épiméthée, Égéon) sont situés dans les anneaux de Saturne, de l'anneau B (S/2009 S 1) à l'anneau G (Égéon). Les satellites réguliers sont généralement nommés suivant le nom des Titans ou d'autres personnages associés au dieu Saturne.

Saturn map fr

source : NASA

 

Date de dernière mise à jour : 16/06/2015

×